Gallery
Useful links
  • پورتال امام خمینی
  • دفتر مقام معظم رهبری
  • ریاست جمهوری
  • معاونت امور مجلس
  • نقشه جامع علمی کشور
  • Ministry of Science, Research and Technology
  • صندوق احیا و بهره برداری از بناهای تاریخی و فرهنگی کشور
Feedback
News > M. Bahram Gassemi : l’arme nucléaire, n’avait aucune place dans la doctrine défensive d’Iran


  imprimer        envoyer à un ami

M. Bahram Gassemi : l’arme nucléaire, n’avait aucune place dans la doctrine défensive d’Iran

M. Bahram Gassemi : l’arme nucléaire, n’avait aucune place dans la doctrine défensive d’Iran

férence au sénat français, M. Bahram Gassemi a dit : « l’arme nucléaire, n’avait aucune place dans la doctrine défensive d’Iran et cette position est soutenue par la Fatwa du Guide Suprême. L’accord nucléaire a été confirmé à 14 reprises par  IAEA. L’utilisation du savoir-faire nucléaire pacifique, étant confirmée par l’accord de JCPOA, fait partie des droits indéniables de notre pays. Ceci est un sujet clair et transparent.

Nous sommes et nous serons disponibles pour avoir une interaction et un dialogue pour résoudre et lever  les malentendus avec les pays du PersianGolf. Ce sont les autres qui n’ont jamais répondu aux appels de bonne volonté d’Iran pour la désescalade et  les efforts à fournir visant le renforcement de la paix et de la stabilité régionale.Tout au long de ces dernières années Iran a réitéré sa bonne volonté de signer un pacte de non-agression avec ces pays pour créer la cofinance et aider à lever les préoccupations produites par le sentiment de peur  inculqués par d’autres pays.

L’Iran est hautement rassuré qu’aucun pays de la région ne pourra garantir seule sa paix et sa stabilité et sa sécurité et pour créer une stabilité durable, la paix et la sécurité,  tous les pays de la région, dans un effort collectif et par une volonté ferme, devront agir pour une coopération conjointe, et tous cela  sur une seule voie commune.

Lors d’une conférence tenue au sénat français, sur la désescalade PersianGolf, M. Bahram Gassemi a dit : établir la paix, la sécurité et la stabilité dans la région, pourront accompagner avec la réalité, au moment où tous les intérêts des pays du PersianGolf, sont pris en compte.

JCPOA était le résultat de la bonne volonté iranienne ainsi que le fruit d’un long effort multilatéral, collectif, rationnel et conforme à un acte digne de la diplomatie. L’Europe, ne devrait pas  permettre qu’un seul pays, étant lui-même signataire de l’accord, viole de façon unilatérale, et contre tous les règlements internationaux, un accord qui était confirmé par la résolution 2231 du conseil de la sécurité de l’ONU.

Les USA, doivent apprendre à ne pas s’adresser au peuple iranien avec des mots indignes. 

Toute au longue de l’histoire, le peuple iranien a répondu à toute forme d’agression, et les a neutralisés par ses propres moyens. Le langage du peuple iranien est celui du respect et de la dignité. Il s’agit d’une histoire amère et très dangereuse qu’un membre permanent du conseil de la sécurité de l’ONU, se permet de violer une résolution de cette instance internationale et de façon encore plus inacceptable, demandent les autres membres et les autres pays, de répéter cette erreur stratégique, en appelant les autres pays par force à sanctionner les iraniens.

 


16:00 - 30/05/2019    /    numéro : 573845    /    affiche le compte : 71



fermé




Ministry of foreign affairs,
Islamic Republic of IRAN,
All Rights Reserved - 2014