Gallery
Useful links
  • پورتال امام خمینی
  • دفتر مقام معظم رهبری
  • ریاست جمهوری
  • معاونت امور مجلس
  • نقشه جامع علمی کشور
  • Ministry of Science, Research and Technology
  • صندوق احیا و بهره برداری از بناهای تاریخی و فرهنگی کشور
Feedback
News > LIran doit bénéficier des retombées économiques de laccord nucléaire


  imprimer        envoyer à un ami

LIran doit bénéficier des retombées économiques de laccord nucléaire

LIran doit bénéficier des retombées économiques de laccord nucléaire

 présidente du groupe d'amitié France-Iran à de l'Assemblée nationale française, a salué le mécanisme financier que l'UE a;? promis à l'Iran comme une étape importante dans la défense des intérêts de l'Iran dans le cadre de l'accord nucléaire.

Une délégation française, présidée par Philippe Bonnecarrère, Président du groupe d'amitié France-Iran à la Chambre haute du Parlement français, ainsi que son homologue de l'Assemblée nationale française, Delphine O, ont débuté dimanche 21 octobre une mission de quatre jours en Iran, par une rencontre avec Kazem Jalali, président du groupe d'amitié Iran-France du Majlis (Parlement iranien). 

Delphine O s'est félicité de la visite à Téhéran en déclarant que l'Assemblée nationale française et le Sénat accueillaient favorablement le renforcement des liens avec l'Iran. 

Lors de la réunion, le sénateur Philippe Bonnecarrère a déclaré pour sa part que la France, comme elle l’a montré lors des négociations nucléaires, avait une politique étrangère indépendante de celle des États-Unis et que les décisions européennes n'étaient pas prises sous l’influence des Américains.

Bonnecarrère a souligné que le mécanisme financier (véhicule à usage spécial) que l'UE a promis pourrait être utilisé dans les futures relations commerciales de l'Europe avec d'autres pays, en plus de l'Iran.

Kazem Jalali, pour sa part, a exprimé l’espoir que le mécanisme promis par l’UE aide l’Iran à acquérir les droits légitimes qu’il stipule dans le cadre du Plans d'action global commun(PAGC) sur son programme nucléaire.

Jalali a déclaré que les réunions entre groupes parlementaires peuvent développer la diplomatie parlementaire dans le but de renforcer les relations bilatérales amicales.

Le haut législateur iranien a décrit la France comme «un pays efficace», affirmant que l'Iran poursuivait des objectifs à long terme dans ses relations bilatérales avec la France, soulignant que «nous croyons que nous pouvons renforcer la coopération dans tous les domaines politique, économique et culturel».

Dans le même temps, le responsable parlementaire iranien a exprimé son mécontentement du fait que les mesures proposées par les Européens, face à l’unilatéralisme américain visant à protéger les intérêts économiques de l’Iran, ne son pas encore réalisées; notant que la mise en œuvre du canal financier promis pourrait constituer une étape efficace.


18:16 - 22/10/2018    /    numéro : 541349    /    affiche le compte : 41



fermé




Ministry of foreign affairs,
Islamic Republic of IRAN,
All Rights Reserved - 2014